Browsing Tag

Data Analyst

salaire-data-analyst
Dossier

Data analyst : Rôle, metier et son salaire

Le métier de data analyst intéresse beaucoup de personnes actuellement. Dans cet article, nous apportons une vue d’ensemble des tâches de ce professionnel du Big Data et de son salaire mensuel en fonction de son niveau d’expérience.

Qui est le data analyst ?

Le data analyst est un véritable traducteur prêté au numérique qui joue avec les données. En résumé, il prend toutes les données à sa disposition et les traduit en des éléments concrets. Pour ce faire, il extrait les informations pertinentes pour développer des modèles utiles dans les prises de décision.

Il faut savoir que le Big Data est composé d’une quantité de données massives dont le flux passe par les serveurs d’une entreprise. Les données peuvent contenir une variété d’informations sur les clients et sont inestimables pour définir des stratégies de vente et de marketing. Elles incluent par exemple les habitudes d’achat d’une certaine cible ou l’historique d’un certain client. Elles permettent d’acquérir de nouveaux clients et de fidéliser ceux déjà acquis dans le passé. 

Un metier au coeur de la stratégie marketing

Les données fournissent une véritable cartographie d’un certain public cible. Les habitués d’Internet qui vont sur les sites web marchands contribuent à la création de ces immenses bases de données. Celles-ci sont capturées au moment de la visite d’une page et lors d’une recherche. En réalité, même l’utilisation des réseaux sociaux produit d’énormes quantités de données comme tout autre service utilisé sur Internet. Et elles sont utiles pour les entreprises dans l’élaboration d’une stratégie marketing efficace.

strategie-data-marketing

Le Big Data a pour but de permettre aux entreprises de faire une opération également appelée profilage. En d’autres termes, ces données sont capturées et interprétées. Puis, elles sont utilisées pour tracer l’identité d’une cible potentielle vers laquelle se tourner. En résumé, grâce au Big Data, il est possible d’anticiper les besoins des clients. Par conséquent, on peut leur proposer des services ou produits ciblés, adaptés à un créneau spécifique. Sans le Big Data, les entreprises seraient autrement obligées de procéder par essais, faire des erreurs et dépenser des sommes très élevées. C’était une prémisse nécessaire. Mais aujourd’hui, grâce au data analyst qui use d’outils spécifiques, il est possible de donner un sens à ces données et de les utiliser à différentes fins.

Que fait l’analyste de donnée ?

Un analyste des données prend des éléments du Big Data sous forme brute. Ensuite, il les affine, les étudie et les convertit en données compréhensibles pour l’entreprise pour laquelle il travaille. Chaque organisation en a besoin, car cet expert peut faire économiser beaucoup d’argent grâce à son expertise d’analyste. Il est clair que ces facteurs délimitent certaines compétences qui doivent nécessairement appartenir à un data analyst.

Premièrement, il doit avoir une grande confiance dans les chiffres et par conséquent avec les mathématiques. Il est aussi évident qu’il doit posséder de grandes capacités de communication tout comme ceux qui traduisent un texte. Si d’une part, il est nécessaire de comprendre une analyse, d’autre part il est également nécessaire de le rendre compréhensible pour ceux qui devront l’utiliser à leurs propres fins stratégiques. Par conséquent, un data analyst permet aux entreprises de recevoir des données raffinées. Ainsi, elles peuvent être utilisées pour prendre toutes sortes de décisions, en particulier commerciales.

Cependant, c’est un discours qui peut être appliqué à n’importe quel domaine. Cela va de la logistique au marketing en passant par le commerce. On peut également inclure l’exportation et le transport. Entre autres, un data analyst doit avoir une spécialisation spécifique dans un secteur.

Quel est le salaire du data analyst?

L’apparition du premier poste de data analyst date de seulement quelques années. Mais actuellement, c’est l’un des métiers les plus demandés du marché. Bien sûr, il existe des différences liées au pays et à l’activité de l’entreprise. Un data analyst débutant dans des pays comme la France peut gagner entre 35 000 et 40 000 par an (en euro). Et le salaire annuel d’un data analyst ayant 4 ans d’expérience peut aller de 45 000 à 55 000 euros.

En ce sens, pour qu’un data analyste puisse augmenter le salaire qu’il perçoit annuellement, il doit acquérir de nouvelles expériences. Celles-ci viennent enrichir à la fois ses acquis, mais aussi sa capacité à faire face aux aléas de sa profession. En effet, le salaire d’un data analyst ayant 5 années d’expérience ou plus peut atteindre 60 000 euros annuel, voire plus selon les conditions et les résultats.

Cependant, il faut savoir faire la distinction des niveaux de salaire en fonction du domaine dans lequel le data analyst met en application son savoir-faire. Les salaires les plus élevés sont payés dans des secteurs tels que les TIC, les assurances et les banques selon une analyse faite par Burning Glass Technologies. Viennent ensuite les salaires plus ou moins élevés dans le commerce et le marketing pour l’amélioration des ventes.

En conclusion, le métier de data analyste est exigeant en tous points de vue, mais certainement intéressant pour une raison économique.

Comment devenir un data analyst ?

Rien n’empêche une personne ayant un niveau bac de projeter de devenir un data analyst. Mais, un diplôme en informatique, en statistique ou en mathématiques semble être une base fondamentale pour aspirer à cette profession. Ensuite, il doit enrichir ses compétences en s’inscrivant dans une formation spécialisée une fois ce diplôme obtenu.

Il est également utile de maîtriser un langage informatique comme Python afin de développer des outils d’apprentissage automatique ou Machine Learning. Bien évidemment, il est important de savoir utiliser les logiciels graphiques pour pouvoir ensuite créer des infographies permettant de traduire les données en concepts. Sans ces outils, un data analyst ne pourrait jamais les expliquer correctement aux dirigeants d’une entreprise. Enfin, il faut préciser que l’analyste de données doit se mettre à jour en permanence comme le ferait un informaticien ou un expert en marketing.

Dossier

Power BI : Définition et 6 raisons d’utilisation

Jusqu’à présent, les données sont la meilleure source de connaissances pour les entreprises. En effet, elles en génèrent plus que jamais, d’où l’apparition du terme Big Data. Cependant, accumuler de telles quantités d’informations numériques à très peu d’utilité à moins que ces organisations en comprennent le sens. C’est là qu’interviennent les logiciels de Business Intelligence en self-service tels que Power BI.

Qu’est-ce que Power BI ?

Power BI est le nom commun attribué à une variété d’applications et de services basés sur le Cloud. Ces derniers sont conçus pour aider les entreprises à collecter, gérer et analyser diverses sources de données via une interface facile à utiliser. Il permet de rassembler les données et de les traiter. Mais surtout, il est utile pour transformer les données en informations intelligibles souvent à l’aide de graphiques et de tableaux visuellement précis et faciles à traiter. Cela permet aux utilisateurs de créer des rapports interactifs et de les partager à toutes les parties prenantes d’une entreprise.

Cette application Microsoft se connecte à une variété de sources de données. Il peut s’agir de feuilles de calcul Excel ou de bases de données sur un data warehouse. Il peut également se connecter à des applications à la fois dans le Cloud et sur les serveurs de l’entreprise.

Cette appellation est un terme général et peut faire référence à une application de bureau Windows appelée Power BI Desktop. Il peut s’agir d’un outil ETL (Extract, Transform and Load) dénommé Power Query ou d’un service en ligne SaaS (Software as a Service) appelé Power BI Service. Il peut aussi s’agir d’applications mobiles Power BI pour les Smartphones et tablettes Windows ainsi que pour les appareils iOS et Android.

interface-power-bi

Power BI est basé sur Microsoft Excel. En tant que tel, la courbe d’apprentissage d’Excel vers Power BI n’est pas si raide. Quiconque peut utiliser Excel peut utiliser Power BI. Mais, ce dernier est beaucoup plus puissant que la feuille de calcul.

Que fait cette application d’analyse de données ?

Dans tout environnement d’entreprise, il est essentiel d’unifier toutes les informations disponibles autour d’une même plateforme que ce soit dans le Cloud ou en local. Pour ce faire, Power BI est l’outil idéal. Il permet d’appliquer les connaissances de la Business Intelligence (BI) en exploitant des données en temps réel provenant de différentes sources et en créant des rapports. Sur un simple tableau de bord se trouvent les résultats de tous les éléments à analyser et partager entre plusieurs professionnels d’une même entreprise.

En effet, cette application d’analyse de données est utilisée pour la création de rapports basés sur les données de l’entreprise. En utilisant Power BI, l’utilisateur peut se connecter à un large éventail d’ensembles de données et classer les informations fournies par le biais de la data visualisation afin qu’elles puissent être mieux comprises et assimilées. Le tableau de bord généré à partir de ces données peut être partagé avec d’autres utilisateurs.

Power BI aide les entreprises à voir non seulement ce qui s’est déroulé dans le passé et ce qui se passe dans le présent, mais également ce qui pourrait se produire dans le futur. Cet outil d’analyse de données est doté de fonctionnalités d’apprentissage automatique. Il permet ainsi à son utilisateur de détecter un modèle de données et d’utiliser ce modèle pour effectuer des prédictions éclairées et exécuter des scénarios de simulation. Ces estimations permettent à l’entreprise pour laquelle il travaille de générer des prévisions. Elle aura ainsi la capacité de se préparer à répondre à la demande future et à adopter des mesures clés.

6 raisons d’utiliser Power BI 

Pour les entreprises qui souhaitent plus de puissance de reporting et de force analytique que ce qu’offre Excel, Power BI est à un tout autre niveau du Business Intelligence. Avec cet outil, les entreprises peuvent collecter, analyser et visualiser l’ensemble de leurs données, ce qui leur donne un meilleur aperçu de leur productivité et de leur compétitivité. Ainsi, elles peuvent prendre des décisions plus éclairées basées sur des données réelles.

Pour mieux comprendre la puissance de Power Bi, voici quelques-uns de ses principaux avantages :

  • Les entreprises peuvent gérer de grandes quantités de données via cette application qu’en utilisant d’autres plateformes d’analyse de données.
  • Les informations peuvent être visualisées à l’aide de modèles afin que les entreprises puissent mieux comprendre leurs données.
  • Il est basé sur le service Cloud de sorte que les utilisateurs bénéficient de capacités d’intelligence de pointe et d’algorithmes puissants régulièrement mis à jour.
  • Plusieurs personnalisations permettent aux utilisateurs de créer des tableaux de bord afin d’accéder rapidement aux données dont ils ont besoin.
  • Il propose une interface intuitive qui le rend beaucoup plus facile à utiliser que les feuilles de calcul complexes.
  • Il garantit la sécurité des données en offrant des contrôles d’accessibilité internes et externes.

avantages-power-bi

Pour résumer, Power BI est la solution professionnelle pour visualiser et transformer les données. Mais, il sert surtout à partager des informations avec tous les services de l’entreprise, de manière efficace et rapide. Grâce à ses tableaux de bord intuitifs et à son contrôle d’accessibilité, tout le monde dispose d’informations en temps réel. Toutes les parties prenantes pourront les consulter à tout moment et en tout lieu.

L’analyse des données pour soutenir la prise de décision

Power BI est l’un des plus pratiques et performants outils Microsoft pour l’analyse de données. Il s’est imposé comme le leader du secteur. Il reflète d’ailleurs les connaissances et l’expérience de Microsoft dans ce domaine à travers des solutions telles qu’Excel ou SQL Server et ses compléments (SSAS, SSIS et SSRS).

Power BI facilite la transformation des données en informations grâce à des modèles analytiques. Cela va de l’information à la connaissance en passant par des rapports analytiques avec des graphiques, des tableaux, etc. L’objectif de Microsoft est d’offrir un outil de prise de décisions intelligentes en réduisant les risques. Il apporte une réponse efficace aux besoins d’un des professionnels qui interviennent dans ce domaine : le data analyst.

À part cela, Power Bi est également un outil multiplateforme pour la surveillance de l’entreprise en temps réel par les parties prenantes partout et à tout moment.

L’autre atout de Power BI dans l’analyse des données est son intégration totale avec la suite Office 365. Il donne accès à SharePoint, à un calendrier, à Microsoft Flow pour les flux de travail et à une longue liste de fonctionnalités et de possibilités sans quitter l’environnement Office 365.

Par ailleurs, Microsoft s’est fortement engagé envers les techniques d’apprentissage automatique. Power BI offre de multiples fonctionnalités dans ce domaine :

  • L’analyse automatique des informations
  • Le calcul des corrélations
  • L’identification de valeurs aberrantes
  • Le regroupement
  • L’intégration de Python pour l’importation de données et la création de graphiques
  • Etc.
Définitions

Data Scientist, Data Analyst et autres définitions

Qui dit nouveau métier, dit nouveau vocabulaire!

L’objectif de ce post est de lister un panel représentatif des dénominations de métiers trouvées (sans pour autant aborder les qualités requises ainsi que les responsabilités, qui feront l’objet de posts ultérieurs!) pour tenter d’y voir un peu plus clair.

Au fond, l’équation Data Scientist = Data Analyst = Dataminer = Data Architect … est-elle vérifiée?

Continue Reading