Formations

Certification AdminSys : Pourquoi et comment l’obtenir ?

Une certification d’administrateur système permet de démontrer une expertise en gestion de systèmes et d’infrastructures informatiques. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur cette accréditation très recherchée par les employeurs, notamment à l’ère du Cloud Computing !

Au sein de toute entreprise et organisation, la gestion efficace des systèmes informatiques est devenue cruciale pour le bon fonctionnement des opérations. L’informatique est devenue la pierre angulaire de toutes les industries.

Pour mener à bien cette mission de gestion, un professionnel joue un rôle central en veillant à ce que les infrastructures soient sécurisées, fiables et performantes : l’administrateur système.

Afin de prouver que vous avez les compétences requises pour exercer cette fonction vitale, et que les entreprises peuvent réellement compter sur vous, vous pouvez acquérir une certification. Voici tout ce qu’il faut savoir…

Qu’est-ce qu’un administrateur système ?

Souvent appelé sysadmin, l’administrateur système occupe une position centrale dans le fonctionnement de l’infrastructure informatique d’une organisation. Il est responsable de la gestion, de la maintenance et de l’optimisation des systèmes informatiques et des serveurs.

Ce spécialiste installe et configure les serveurs, les systèmes d’exploitation, les logiciels et toutes les applications nécessaires aux opérations. Il s’assure aussi que les systèmes soient sécurisés contre les menaces et les vulnérabilités, via la mise en place de politiques, de pare-feu et de correctifs.

En outre, il veille à ce que l’entreprise soit conforme aux réglementations en matière de sécurité des données. Son rôle est aussi de surveiller en permanence les performances des systèmes pour identifier les problèmes potentiels.

Il effectue une maintenance à la fois proactive et réactive pour garantir la disponibilité continue des services. Afin de garantir des performances optimales, il surveille et ajuste les ressources.

Ceci peut inclure l’ajout de matériel, la gestion de la virtualisation et l’optimisation des configurations. À l’heure du Cloud Computing, une maîtrise des plateformes comme AWS, Azure ou GPC est indispensable.

C’est également lui qui gère les comptes d’utilisateurs, les droits d’accès et les autorisations pour assurer la confidentialité des données et la collaboration efficace au sein de l’organisation !

Par ailleurs, il planifie et met en œuvre des stratégies de sauvegarde pour prévenir la perte de données. En cas de panne, c’est à lui d’assurer la récupération rapide et efficace.

Si un sysadmin est indispensable au sein d’une entreprise moderne, c’est parce qu’il assure à la fois la disponibilité des services et la sécurité des données, tout en optimisant les coûts et en réduisant autant que possible la complexité des infrastructures informatiques !

Qu’est-ce qu’une certification administrateur système ?

Venons en maintenant au sujet des certifications sysadmin. Il s’agit d’une accréditation professionnelle délivrée par des organismes réputés. Elle atteste que le titulaire possède toutes les compétences et les connaissances nécessaires pour gérer et maintenir efficacement les systèmes informatiques d’une organisation. C’est une validation formelle des compétences d’un professionnel dans les domaines tels que la gestion des serveurs, la sécurité des systèmes, la virtualisation, la gestion de réseau et bien plus encore.

Pour un professionnel, elle permet de renforcer sa crédibilité et d’augmenter ses opportunités de carrière en ouvrant la porte à des postes plus spécialisés et mieux rémunérés.

De plus, c’est la chance d’accéder à un vaste réseau de pairs et d’experts de l’industrie. L’intérêt est également d’évoluer avec les dernières technologies et les meilleures pratiques du secteur, même si vous êtes déjà sysadmin de longue date.

En tant qu’employeur, cette certification offre la garantie d’embauche des professionnels qualifiés et compétences et de profiter d’une meilleure gestion des risques liés à la cybersécurité.

C’est aussi l’assurance d’une amélioration de la productivité grâce à une gestion des systèmes améliorée, et la possibilité de répondre aux normes de sécurité telles que le RGPD dans l’UE.

Devenir Administrateur Système

Les meilleures certifications administrateur système

Il existe plusieurs certifications d’administrateur système hautement reconnues. Elles sont délivrées par différents organismes ou entreprises de l’industrie informatique. Voici un tour d’horizon des meilleures.

CompTIA Server+

Cette certification de niveau intermédiaire couvre un large éventail de compétences liées à la gestion de serveurs. Elle est conçue pour valider les compétences essentielles des administrateurs système en matière de maintenance, de dépannage et de gestion de serveurs physiques et virtuels.

L’examen aborde la gestion du matériel serveur, l’installation et la configuration de serveurs, la maintenance et le dépannage des serveurs, la gestion du stockage, ou encore la virtualisation et le cloud.

C’est une validation de hautes compétences en gestion de serveurs, pertinente pour un large éventail de rôles liés à l’administration système. Très prestigieuse, elle est reconnue par de nombreux employeurs de l’industrie.

Red Hat Certified System Administrator (RHCSA)

Cette certification délivrée par Red Hat atteste des compétences requises pour administrer et gérer des systèmes d’entreprise Linux. Elle est très reconnue dans son domaine, et constitue un réel atout pour les postes dans les entreprises utilisant cet OS.

Pour réussir l’examen, vous devez être capable d’installer et de configurer Red Hat Enterprise Linux, de gérer les utilisateurs et les groupes, d’administrer les systèmes et services, et d’assurer la sécurité du système. L’automatisation des tâches par le biais de scripts est également mise à l’épreuve.

Les professionnels Linux sont considérés comme des experts et sont très demandés. De plus beaucoup d’entreprises utilisent Red Enterprise Linux.

Cisco Certified Network Associate (CCNA)

Bien que principalement axée sur les réseaux, la certification Cisco Certified Network Associate (CCNA) est également pertinente pour les administrateurs système. Pour cause, elle couvre de nombreux aspects de la gestion réseau, de la sécurité et de la connectivité.

Les compétences en réseau sont essentielles pour tout sysadmin. Et pour passer l’examen CCNA avec succès, vous devrez maîtriser les concepts de base de réseautage et la configuration de routeurs et de commutateurs Cisco.

Il sera également nécessaire de savoir sécuriser et gérer le réseau, et de pouvoir résoudre les problèmes éventuels. C’est une très bonne certification pour tout professionnel de l’informatique travaillant dans des environnements réseau complexes, reconnue par de nombreuses entreprises du monde entier.

Microsoft Azure Administrator

Conçue par Microsoft, la certification Azure Administrator est conçue pour les professionnels souhaitant se spécialiser dans la gestion des infrastructures basées sur Azure : la plateforme de cloud computing de la firme américaine.

Elle atteste des compétences requises pour déployer, gérer et surveiller les ressources Azure et pour résoudre les problèmes courants.

L’examen porte sur la gestion des machines virtuelles Azure, du stockage, des identités Azure Active Directory, de la sécurité et de la conformité, et de la surveillance et l’optimisation des ressources Azure.

Face à l’adoption croissante du cloud Azure, les professionnels qualifiés sont très demandés. C’est la plateforme cloud la plus utilisée après Amazon Web Services ! En plus de permettre de travailler comme sysadmin, cette certification ouvre la porte à de nombreuses opportunités de carrière dans le cloud.

Se préparer à l’examen Azure Administrator

Comment choisir et obtenir votre certification sysadmin ?

Avant de choisir une certification, le plus important est de définir clairement vos objectifs. Vous devez vous spécialiser dans un domaine particulier comme la sécurité ou la gestion de serveurs. À l’heure actuelle, les certifications tournées vers le cloud sont les plus pertinentes.

Si vous désirez travailler dans une entreprise spécifique, renseignez-vous aussi sur les certifications particulières qu’elle exige. Outre vos aspirations, tenez compte de vos compétences actuelles.

Mieux vaut commencer par une certification accessible si vous débutez, et au contraire viser un niveau plus avancé si vous avez déjà de l’expérience. Faites aussi des recherches sur le marché de l’emploi dans votre région ou le secteur qui vous intéresse.

Après avoir sélectionné la certification qui convient à vos objectifs, la préparation à l’examen est cruciale pour réussir. Veillez à établir un calendrier de préparation en fonction de la date de l’examen, et à consacrer du temps à l’étude et à la pratique.

Concentrez-vous sur les domaines que vous avez le plus de mal à maîtriser. Vous pouvez consulter des livres, des vidéos et d’autres ressources en ligne pour développer votre expertise.

Toutefois, le meilleur moyen de vous préparer efficacement à cette épreuve est de choisir une formation de qualité dispensée par des instructeurs expérimentés. C’est ce que vous propose DataScientest pour la certification Microsoft Azure Administrator.

N’hésitez pas non plus à vous familiariser avec l’examen par le biais de simulateurs, et à mettre en pratique ce que vous apprenez dans un environnement de laboratoire virtuel.

Conclusion : la certification administrateur système, idéale pour démontrer votre expertise

En permettant de garantir vos compétences en administration système, une certification peut vous permettre de vous distinguer des autres candidats à un même poste au sein d’une entreprise.

C’est le meilleur moyen de progresser dans votre carrière et de démontrer votre expertise. Elle atteste non seulement de vos compétences techniques, mais aussi de votre engagement envers l’excellence dans le domaine du sysadmin.

Afin de mettre toutes les chances de votre côté pour l’obtenir, vous pouvez choisir DataScientest. Notre formation dédiée à Microsoft Azure vous permet de vous préparer et inclut le passage de l’examen de certification AZ-104 pour la certification Microsoft Azure Administrator.

À l’heure où de nombreuses entreprises abandonnent leurs infrastructures sur site pour s’envoler vers le cloud, il s’agit d’un excellent choix pour une carrière d’administrateur système !

En seulement cinq jours intensifs, cette formation en ligne vous fera découvrir les principes de base du cloud et les différents services de Microsoft Azure. Vous serez aussi initié aux meilleures pratiques pour créer et gérer les ressources Azure.

Par la suite, vous pourrez acquérir des compétences plus spécifiques en stockage, sauvegarde et gestion de machines virtuelles. À la fin du cursus, vous serez fin prêt pour passer l’examen AZ-104 et devenir certifié Azure Administrator !

Cette formation est éligible au CPF pour le financement, et notre organisme a le titre exclusif de Microsoft Learning Partner garantissant notre expertise. Tous nos professeurs ont le statut de Microsoft Certified Trainer. Découvrez vite DataScientest !

Préparer une certification en Cloud Computing

Vous savez tout sur la certification administrateur système. Pour plus d’informations sur le même sujet, découvrez notre dossier complet sur le cloud Azure et notre dossier sur le métier d’administrateur système !

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply