Chief data officer
Définitions

Il y a CDO et CDO !

Dans le digital, la mode est de plus en plus aux acronymes, si possible en anglais et qui claquent. Notamment ce qu’on appelle les C-levels

Ca ne vous parle pas ?

Cela concerne tous les postes de direction dont les plus connus sont les CEO (Chief Executive Officer), CTO (Chief Technical Officer) et CMO (Chief Marketing Officer).

Les nouveaux métiers du digital et de la data ont donné naissance à deux nouveaux c-levels, à savoir le CDO (Chief Digital Officer), et le … CDO (Chief Data Officer) !

Quelles différences entre un Chief Digital Officer et un Chief Data Officer ?

Cela peut paraître évident. Un Chief Digital Officer aura en charge la bonne propagation du numérique dans l’entreprise, de manière intrinsèque et extrinsèque (vis-à-vis des clients & fournisseurs, voire marque employeur), s’assurant que tous les processus (de vente, CRM, RH, logistique…) bénéficient des avancées du digital. C’est un vrai évangéliste qui a un rôle fédérateur transverse.

Un Chief Data Officer sera responsable du nouvel or noir, à savoir la data dans l’entreprise. Toutes sortes de datas (CRM, web, BI, financières) et toutes sortes de technologies (bons vieux datawarehouses, bases big data, datalakes …) qu’il devra orchestrer pour imaginer les leviers de croissance de demain.

Des similitudes et des rapprochements

Reste que finalement, ces deux postes vont à mon sens se rapprocher de plus en plus pour à terme fusionner.

Dans le sens où l’accélération numérique vertigineuse que nous connaissons actuellement sert l’accumulation de données à outrance – on est de plus en plus dans le ‘on stocke et après on verra ce qu’on en fait’.

Aussi, un chief digital officer saura maîtriser cet amoncellement de data car c’est justement lui et son entité qui auront contribué à sa constitution. Les données web – et demain celles des objets connectés, de la santé connectée, du corps connecté – vont constituer l’essentiel du capital data des entreprises qui ont compris la manne que cela constituait.

Par conséquent, le chief digital officer deviendra de fait un data officer. Même si, dans la genèse, le data officer a davantage un profil IT / ingénieur (il faut quand même pouvoir bien maîtriser ce que racontent les data scientists) et le digital officer un profil e-commerce / marketing, au final nous retrouverons certainement à ce poste ‘fusionné’ des profils ayant la triple compétence IT / Data / Business !

Compétences data scientist

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply