Big data crash
Actualités

Les crashs d’avions vus par le Big Data

Les évènements malheureux qui se sont produits avec le crash de l’avion de la Germanwings le 24 mars 2015 ont généré une large couverture médiatique ces derniers jours. Et cela a pu réveiller la peur de l’avion chez plus d’une personne! Etant moi-même une aérodromophobe qui se soigne, j’ai suivi le sujet avec beaucoup d’assiduité!

Mais comme toute dataïste qui se respecte, j’ai voulu aller plus loin sur les statistiques liées aux crashs d’avions, et apaiser l’angoisse qui monte en vue de mon prochain vol.

Le nombre de crashs diminue dans le temps

L’excellent site Planecrashinfo.com nous fournit des statistiques intéressantes, et notamment le nombre d’accidents mortels (d’aviation civile transportant plus de 19 passagers) depuis 1950!

Historique nombre de crashs

Et ouf! on voit une tendance baissière depuis une quarantaine d’années…

Il faut également prendre en considération le fait que le trafic aérien augmente de manière quasi exponentielle sur la même échelle de temps:

Evolution trafic aérien mondial

Source: Organisation de l’aviation civile internationale

La ratio accident / nombre de vols est en chute libre (excusez mon jeu de mots!).

Le site nous indique même que la probabilité d’avoir un accident d’avion est de 1 sur 19,8 millions (pour un vol sur une des 39 compagnies les plus sûres).

Source: OAG Aviation & PlaneCrashInfo.com accident database, 20 years of data (1993 – 2012).

Allez-vous vous crasher?

Eh oui, il y a une appli pour ça!

Pour 0,99€, vous pouvez télécharger l’appli ‘Am I going down‘, saisir vos destinations de départ et d’arrivée, le nom de la compagnie et le modèle de l’avion, et l’appli vous donne vos chances de vous crasher:

Appli Am I going down

A noter que la petite note sur l’itunes store ‘The statistics for Germanwings will be updated in the next release‘ est assez cocasse!

Bizarrement, aucune évaluation n’a été donnée…!

Le Big Data va certainement améliorer la sécurité des vols

Que nous réserve l’avenir grâce au Big Data? Le Smart Plane ultra-connecté va-t-il bientôt émerger?

Quelques innovations ont déjà vu le jour: OptoPartners a développé une solution qui permet d’optimiser les temps de décollage et d’atterrissage. Les algorithmes optimisent le trafic aérien et les routes, et notamment lors des phases d’atterrissages, qui relèvent d’une optimisation ultra-poussée via la tour de contrôle (un avion peut atterrir toutes les minutes selon le trafic et le poids des avions).

Et on peut imaginer d’autres applications (certaines sont peut-être déjà mises en place, vous pardonnerez ma méconnaissance du sujet):

  • En exploitant la masse de données météorologiques à disposition, on pourrait identifier quel est le trajet le moins risqué (et le moins consommateur en carburant).
  • On pourrait, avec la géolocalisation poussée et les radars, gérer l’utilisation des pistes et éviter les collisions.
  • Partager plus d’informations en temps réel également, en cas d’incident en vol, permettrait d’éviter de ne pas avoir de nouvelles d’un avion entre 2 échanges radar.
  • Enfin, améliorer la santé au travail en aviation en bénéficiant des avancées dans la e-santé, du dossier médical personnalisé…

Bref, un bel avenir pour le Big Data dans l’aviation! N’hésitez pas à réagir s’il y a des avancées à citer 🙂

Previous Post Next Post

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Abuche 23 avril 2015 at 9 h 25 min

    Bonjour,
    Le mode de filtrage des commentaires n’est pas du tout explicite
    ERROR INVALIDE IMAGE

  • Leave a Reply